La dépendance à la caféine - quand le café devient une dépendance. Suis-je accro à la caféine ?

Kaffe im Glas, Koffein Abhängigkeit, Nahrungsergänzungsmittel Kapseln

Vous avez décidé d'arrêter de boire du café ou vous y pensez ? Le sevrage du café peut provoquer des symptômes de manque désagréables, mais le café est-il même une drogue et quand suis-je dépendant de la caféine ? Dans cet article, vous apprendrez tout sur la dépendance à la caféine et trouverez la réponse à la question"Suis-je dépendant de la caféine ?“.

La caféine est-elle une addiction ?

Des milliards de personnes dans le monde boivent régulièrement des boissons caféinées. Qu'il s'agisse de café, de thé vert ou de boisson énergétique, tous contiennent de la caféine. Cela fait de la caféine l'une des substances modifiant l'humeur les plus courantes dans le monde. Depuis des siècles, les gens apprécient l'énergie, la vivacité et la concentration que le café procure le matin. Pour beaucoup, c'est un stimulant et une tradition fidèle, un rituel matinal qui les suit tout au long de leur vie.

Mais le café peut-il vraiment être une addiction alors qu'il est si courant ? Nous examinons ci-dessous la définition scientifique d'une dépendance.

Quelle est la définition d'une dépendance ?

Les professionnels de la santé reconnaissent généralement six signes de dépendance à une
substance
psychotrope.
Lorsqu'au moins trois de ces signes se produisent simultanément, il s'agit d'un signe évident de dépendance. Nous présentons ici les six signes ci-dessous.

1. la dépendance

Vous avez envie de caféine le matin, par exemple, et vous avez une forte envie, parfois irrésistible, d'en consommer.

2. la perte de contrôle

Vous avez des problèmes pour contrôler le moment et la durée de la consommation, par exemple vous avez besoin de votre café le matin - peu importe ce qui se passe.

3. les symptômes de sevrage

Si vous n'avez pas pris de café le matin, par exemple, vous souffrez de symptômes de manque psychologiques et physiques, tels que l'apathie et la fatigue.

4. le développement de la tolérance

Si, au début, une tasse de café par jour suffisait, vous en êtes désormais à 6 tasses pour obtenir le même effet.

5. la négligence des tâches

L'acquisition et la consommation de caféine régissent votre vie. Vous planifiez vos déplacements en fonction du Starbucks le plus proche ?

6. consommation malgré les conséquences négatives

Même si vous souffrez de palpitations cardiaques et d'autres effets secondaires du café, vous persistez dans votre consommation et ne parvenez pas à vous arrêter. Cette consommation malgré les conséquences négatives est un autre signe clair.

L'addiction à la caféine est-elle dangereuse ?

Vous avez peut-être constaté que plusieurs de ces caractéristiques s'appliquent à vous. Cela signifie que vous êtes peut-être dépendant de la caféine, mais quel est le danger de la dépendance à la caféine ?

Ne vous inquiétez pas, heureusement, la dépendance à la caféine est étiquetée et considérée comme une dépendance dite "inoffensive". Ceci est dû aux arguments suivants :

  • Le sevrage de la caféine est très court par rapport à d'autres drogues.
  • La dépendance à la caféine ne détruit pas la vie et ne tue pas.
  • La consommation de caféine sous forme liquide, dissoute dans le café et le thé, a une longue histoire de consommation sûre
  • La consommation de caféine est culturellement et socialement acceptée.

Alors pourquoi voudrait-on se passer de la caféine et des boissons caféinées si c'est un vice socialement accepté ? La caféine n'a pas que des inconvénients. Nous avons décrit ci-dessous les avantages et les inconvénients de la caféine.

Quels sont les avantages de la caféine ?

La caféine vous permet de vous sentir en forme et alerte le matin et le soir. La caféine y parvient en augmentant la dopamine, un neurotransmetteur, qui vous rend alerte et en forme. La dopamine augmente la concentration et la mémoire, ce qui signifie que vous pouvez mieux apprendre ou, en d'autres termes, mieux fonctionner.
En outre, la caféine peut également aider à lutter contre les maladies, le diabète et la maladie d'Alzheimer n'étant que deux exemples.

Si la caféine présente tant d'avantages, la question est de savoir si ces avantages l'emportent facilement sur les inconvénients et les effets secondaires.

Quels sont les inconvénients de la caféine ?

Nous le savons presque tous : prendre un autre café le soir et ensuite il devient parfois difficile de dormir. La caféine nous tient éveillés la nuit - intentionnellement ou non. Ceci est associé à une augmentation des hormones de stress. L'augmentation du cortisol et de l'épinéphrine dans le sang vous rend plus alerte, mais aussi plus stressé, anxieux et facilement irritable.

En plus des hormones de stress, vous pouvez ressentir des palpitations et des battements de cœur. Si des symptômes d'anxiété et des crises de panique ont déjà été observés, ils seront exacerbés par la caféine.

La caféine a des effets négatifs non seulement sur le système cardiovasculaire, mais aussi sur la digestion. Les indigestions et les brûlures d'estomac sont souvent associées à une surconsommation de café.

La caféine a aussi un effet sur les neurones. Il affecte les neurotransmetteurs comme la dopamine, l'adrénaline et bien d'autres. L'anxiété et l'insomnie sont le résultat de l'inhibition de neurotransmetteurs comme le GABA, qui ont un effet calmant.

Les influences neuronales ont des conséquences allant de l'insomnie à une libido hyperactive, en passant par des comportements autodestructeurs. Il est désormais scientifiquement prouvé que la caféine crée une plus grande dépendance que ce que
l'on pensait. Même l'abstinence de caféine pendant 12 à 24 heures entraîne généralement de graves symptômes de sevrage.

Comme vous pouvez le constater, la caféine est plus dangereuse que vous ne le pensez au premier abord. Une conséquence logique peut être un manque de caféine.

Comment fonctionne le sevrage de la caféine ?

Nous vous montrons ici comment le sevrage de la caféine fonctionne enfin. Pour cela, nous allons nous intéresser de plus près au sevrage de la caféine pour mieux le comprendre.

Symptômes du sevrage de la caféine

De nombreuses personnes présentent différents types de symptômes. Cela va d'un sentiment général de malaise aux symptômes graves de la grippe.
L'un des symptômes les plus courants est le "mal de tête du sevrage de la caféine", qui touche plus de 50 % des personnes qui arrêtent de consommer de la caféine. Même une légère diminution du manque de caféine est suffisante pour déclencher des effets secondaires. Les effets secondaires les plus courants du sevrage de la caféine sont la fatigue (surtout le matin), l'
irritabilité, la faiblesse de la concentration, la dépression et la démotivation associée à un faible niveau d'énergie
.

Plus la consommation de caféine est importante, plus les effets secondaires sont graves. Par exemple, le café est quatre fois plus puissant que le thé vert.


Combien de temps dure le sevrage de la caféine ?

Le sevrage de la caféine dure généralement jusqu'à 12 jours. Après cette période, les effets secondaires les plus graves devraient avoir disparu. La plupart du temps, les symptômes de sevrage commencent dans les 12 à 24 heures ou avec un délai allant jusqu'à 36 heures. Ils culminent entre 20 et 50 heures.
Dans les 2 à 9 jours, les pires symptômes devraient enfin disparaître.

Sevrage brutal ou lent de l'addiction à la caféine ?

Il y a deux façons de se retirer d'une substance. Le sevrage dit "brutal" (où vous abandonnez complètement) ou le sevrage dit "lent". La dinde froide peut fonctionner pour les dépendances légères. Cependant, plus la dépendance est forte, plus nous recommandons un sevrage lent.

Il est scientifiquement prouvé que les petits pas vous donnent le temps d'habituer votre cerveau à la nouvelle habitude. En procédant par petites étapes, on minimise les symptômes de sevrage et, en même temps, on minimise la probabilité de rechute. Un plan simple pour arrêter de consommer de la caféine est la méthode à 25 % pour atténuer les symptômes de sevrage.

La méthode des 25 % pour réduire les symptômes de sevrage

La méthode des 25% fonctionne de la manière suivante. Chaque semaine, remplacez 25 % de votre consommation normale de café par du déca. La première semaine, vous buvez 75 % de café ordinaire et 25 % de décaféiné, tandis que la deuxième semaine, vous ne buvez que 50 % de café ordinaire. La dernière semaine, vous vous en sortez avec 25% du café normal. Avec cette méthode, vous serez sans café après seulement 3 semaines. Et le mieux, c'est qu'il n'y a pas de symptômes de sevrage graves.

Faites le prochain pas vers une vie sans caféine et autodéterminée.

Weitere spannende Artikel...

Mit der Wim-Hof-Methode zu mehr mentaler Stärke

Erfahre, wie du mit der Wim-Hof-Methode die Oberhand über deinen Körper gewinnst und mehr mentale Stärke entwickelst. Wir haben wir eine Schritt für Schritt Anleitung für euch bereitgestellt, so kö...

Länger leben | Tipps für ein längeres Leben

Jeder zweite Mensch, der heute in Europa geboren wird, hat eine sehr gute Chance, das 100. Lebensjahr zu erreichen. Ob man alt wird oder nicht, ist in Europa abgesehen von der Veranlagung überwiege...

Wie du mit der passenden Ernährung deine Lebenszeit verlängerst!

Eine gesunde und ausgewogene Ernährung senkt viele Risikofaktoren. Sie sorgt für ein längeres und gesünderes Leben. Wir haben einige allgemeine Ernährungstipps für ein besonders langes Leben gesamm...